Articles avec le tag ‘forum’

Les fondamentaux 2007 du marketing à la performance

Feed Back sur le 1er Forum eMarketing proposé le 4 mars (cf plan).

Suite au 1er billet sur Le rôle de l’emailing dans l’univers du e-marketing

2ème thème porposé ce jour: Résumé de l’intervention de l’intervention de Bertrand JONQUOIS, dir. Exécutif Search Marketing Yahoo

Le Emarketing permet de démocratiser la publicité en offrant un nouveau support de publicité ouvert à toutes les entreprises.

L’offre « liens sponsorisés » ou  pub en ligne est un model de publicité qui permet de faire afficher vos liens en tête des résultats du moteur de recherche (liens en haut et sur la partie droite). C’est une logique efficace de performance où le principe est lié au coût au clic : l’annonceur apparaît que s’il est référencé sur le mot clef recherché et il est facturé que si l’internaute clic sur le lien et se rend sur le site.

Voici un aperçu des dépenses publicitaires sur le plan international via le modèle des liens sponsorisés de Yahoo, le « Search Marketing » :

  • Aux US, la publicité offline est toujours majoritaire (94%), la publicité en ligne bien qu’en progression ne représente qu’une part très faible (6%) cependant dans ce dernier segment les investissements « Search Marketing » atteignent 41%.
  • Chez les UK, la logique est assez proche mais avec deux grandes différentiations : le poids de la publicité en ligne est plus fort (8%). C’est d’ailleurs le constat général sur tout le marché Européen. Et le poids du « Search Marketing » est le premier support de publicité avec 60% del ’e-pub.
  • En France, nous sommes sur le même constat quant à la publicité en ligne (8%) mais nous n’avons pas d’études assez fines sur le « Search Marketing ». Toutefois, on suppose qu’il atteint les 50%.

Autant les grands supports de publicité Offline et Online s’adresse principalement aux grandes entreprises (grandes marques) autant le principe des liens sponsorisés est dans une logique  accessible à toutes les entreprises (PME,TPE). Pour illustration le marché du Search Marketing touche aujourd’hui près de 15 000 annonceurs en France.

Share and Enjoy:
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • RSS
  • Twitter
  • Posterous
  • Technorati
  • Tumblr
  • FriendFeed
  • viadeo FR
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • PDF
  • Reddit
  • StumbleUpon

Le rôle de l’emailing dans l’univers du e-marketing

Feed Back sur le 1er Forum eMarketing proposé le 4 mars. (cf plan)

1èr thème: Résumé de l’intervention de Roland  ANDRÉ, président du SNDC (Syndicat National de la Communication Directe ) en séance plénière.

Le Emailing est un marché qui explose qui va continuer à progresser tout en ayant un impact fort sur toute la chaîne du marketing direct. La clef est le croisement pertinent de tous les canaux pour toucher tous les consommateurs au moment où il le souhaite sur l’offre qu’il attend.

Contrairement à ce que  pensaient les acteurs et les annonceurs la croissance de l’email ne nuit pas au marché traditionnel du mailing off-line puisque le Mailing continue à croître de 3% à 4% par an. En fait, tant pour la prospection que pour le marketing direct ce qu’il est importe c’est de faire des campagnes multi canal (mailing adressé, email, téléphone…).

Du côté du consommateur l’étude réalisée par le SNDC sur l’attitude de l’internaute quand il réceptionne un email révèle:

  • Les 3 principaux facteurs d’ouverture d’un email : intérêt pour le sujet (87,5%), connaissance de l’expéditeur (85,0%), déjà client de la marque (83,5%)
    Savoir qui envoi et intérêt pour l’objet
  • Les 3 principaux facteurs de clic sur un email : offre adaptée (91,4%), recherche d’informations dans ce domaine (99,7%), présence d’un produit connu (76,9%). Une offre adaptée au moment où il souhaite la recevoir
  • Les 3 principaux modes de désabonnement d’un email commercial : Vous cherchez le lien de désinscription (52,9%), Vous ne faîtes rien : vous supprimez les emails sans les lire (35,9%), Vous déclarez le message comme courrier indésirable (12,9%). Il est essentiel de penser à la protection de l’internaute en évitant de paraître comme un agresseur en lui permettant de se désabonner mais aussi en réalisant des  programmes complémentaires d’interrogation, de questionnaire pour sonder l’intérêt
  • Les 3 principaux facteurs de désabonnement d’un email commercial : offre inadaptées aux attentes (85,2%), messages trop répétitifs (82,7%), Offres de l’annonceur trop fréquentes (71,5%). Offre, fréquence, informations inadaptées.

Question :

  • L’email incite-t-il à l’achat ? rarement (38,8%), parfois (37,5%), Jamais (21,7%), souvent (2 ,0%).  Plus de 78% des répondants déclarent acheter suite à la réception d’un email commercial. Certes le emailing évoque la réactivité (envoi, études) cependant la transformation à l’achat peut prendre du temps car un email ne meurt pas en 48h.
    Quand l’offre est intéressante il est conservé parfois (29,3%), Souvent (20,4%), Rarement (17,5%), jamais (12,8%).
Share and Enjoy:
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • RSS
  • Twitter
  • Posterous
  • Technorati
  • Tumblr
  • FriendFeed
  • viadeo FR
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • PDF
  • Reddit
  • StumbleUpon

Les tendances du EMarketing pour 2007

Feed Back sur le 1er Forum du E-Marketing

Si vous n’avez pas pu assister au 1er Forum sur le E-Marketing du 12 au 13 février 2007.

Je vous invite à consulter le site du Forum eMarketing la vidéo de la séance plénière et les interviews d’intervenants.

Toutefois, je vous propose aussi de lire cette semaine une série de 6 billets qui résument les interventions des intervenants de la séance plénière sur les tendances du Emarketing.

Programme proposé:

6 thématiques :

Idées forces :

  • L’emailing, les liens sponsorisés (pub en ligne), l’affiliation, les nouveaux usages et les nouvelles techniques du Web2.0 révolutionnent le marché pour la conquête et la fidélisation du Client
  • De l’importance d’utiliser tous les canaux pour toucher tous les consommateurs
  • De la démocratisation des supports de publicité
  • Du changement de posture tant pour le consommateur que pour les annonceurs
  • De l’émergence de nouveaux marketeurs-individus
  • De la mesure du ROI en publicité grâce à la vente en ligne
  • Des nouveaux business model grâce au eMarketing
Share and Enjoy:
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • RSS
  • Twitter
  • Posterous
  • Technorati
  • Tumblr
  • FriendFeed
  • viadeo FR
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • PDF
  • Reddit
  • StumbleUpon