Clin d'oeil aux Femmes en Or Gageons un trophée "Femme Digitale" l'an prochain comme le souhaite Delphine Ernotte :-)

Interview expliquée de Delphine Ernotte : « Le numérique comme premier levier de prise de pouvoir »

Dans l’article précédent « La vie digitale change la vie des femmes selon Delphine Ernotte« , j’ai évoqué en préambule les différents événements de l’année 2011 sur le thème des femmes numériques (women’s Forum, Digital Women Camp). Avec Delphine Ernotte, Directrice Executive Orange France, nous avons même parlé de l’émancipation des femmes numériques dans le monde.

Je vous propose de revenir sur les points évoqués dans cette vidéo avec un résumé des travaux réalisés au Women’s Forum et au Digital Women Camp

[Rappel] Entretien exclusif avec Delphine Ernotte, Directrice Executive Orange France au LeWeb’11

[Résumé] Women’s forum: La création de valeur, l’initiative numérique vu par les femmes

Les technologies sont de véritables leviers de conversation et de prise de parole pour les femmes. Le numérique peut constituer un premier levier de prise de pouvoir car il permet l’expression, l’échange et la valorisation de soi.

Deux enjeux majeurs

Un travail nécessaire sur les représentations :

  • En libérant la parole, le numérique peut déconstruire les stéréotypes et valoriser de nouveaux modèles de femmes : des femmes qui réussissent professionnellement ou créent leur entreprise; des parcours originaux qui montrent l’harmonie possible entre vie professionnelle et vie personnelle.
  • Des modèles de réussite qui peut donner envie d’agir aux jeunes générations.

L’organisation du travail: 

  • Les technologies posent la question de la gestion du temps et de l’espace: retrouver le temps utile et modulable (télétravail)
  • Le numérique peut se mettre au service de la reconquête des temps et de l’espace
  • L’amélioration de la société par le numérique dans les pays émergent
  • Les pays émergents sont des pays/régions très contrastées notamment en Afrique.
  • Il n’y a pas « une » Afrique mais des Afriques. Les différences sont grandes entre régions urbanisées et régions rurales. Les usages et les besoins en termes de numérique sont très disparates. Mais permettent une véritable liberté d’expression, le numérique et notamment les réseaux sociaux libèrent les hommes et les femmes de ces pays: affranchissement du poids de la communauté d’origine.

Un constat général: l’omniprésence du mobile qui permet aux femmes d’acquérir une certaine indépendance à la fois économique et en termes de communication. D’où développement d’une économie parallèlle: ex location de mobiles; le microcrédit qui offre aux femmes la possibilité de gagner leur indépendance.

  • Le numérique comme levier d’éducation: le portable est utilisé comme un outil pour dispenser des formations d’infirmières en e-learning: le tableau numérique un moyen de pallier à l’absence de manuels scolaires
  • Les points d’accès collectifs joue un rôle fondamental dans le tissu social C’est un centre névralgiques économiques et sociaux où les opérateurs pourraient jouer un rôle
  • Les premières solutions envisagées:
    Changer la gestion des projets: passer d’un financement sur 2-3 ans à des subventions durables pour encourager l’initiative locale dans la durée
    Faciliter le lien entre les associations notamment: de nombreuses initiatives locales et associations existent mais souvent isolées, leur action est affaiblie. qu’il faut encourager la création de réseaux et de lien social avec des espaces de co-working

Compte rendu vidéo en présence de Delphine Ernotte et d’Odile Roujol, Directeur de la communication – Orange France

[Résumé] OrangeCamps & Digital Women Camp de 20 septembre au 5 octobre : Paris, Bordeaux, Lyon, Dijon, Rennes, Toulon, Tours, Lille, Toulouse, Chine.

400 pers. profils divers

Les technologies, sources de paradoxe: suscitent un engouement fort qui ouvrent des possibles mais aussi des craintes (absence de maitrise et rythme soutenu de l’innovation) Avec le centre : l’éducation

L’éducation est un beoin de tous les êges comme facteur d’intégration pouvant mobiliser les cellules familliales et éducatives pour avancer ensemble : tant sur les usages que sur les outils

5 sujets ont émergé

  1. La gestion du temps: les smartphones estompent les frontières entre temps personnel et temps professionnel mais permettent d’avoir un rythme plus modulable. Apprendre à gérer les flux. Avec une organisation au quotidien pour les femmes qui ont une charge familiale plus importante que les hommes. Et si le numérique permettait de trouver du temps pour soi.Faciliter le shopping etc Développer l’entraide entre les familles dont les enfants fréquentent les mêmes établissement scolaires.
  2. Réalité vs virtualité Avec la montée en puissance des réseaux sociaux, le cercle social devient virtuel : besoin d’entretenir le lien social dans le monde physique.
  3. La trace qu’on laisse sur Internet: Le numérique libère la parole (« on ne sait pas qui est derrière l’écran ») mais crée aussi des débordements.
  4. L’entrepreunariat: Entreprendre au féminin: 28% sulement des Chefs d’entreprise sont des femmes. L’entrepreunariat renvoie à la question de l’image de la femme d’elle même et besoin d’audace. Les congés de maternité sont souvent un temps d’audace: via télétravail
  5. Numérique et solidarité: Le mobile reste le premier accès aux technologies. L’engagement des femmes dans la la vie politique et citoyenne passent par les blogs et les réseaux sociaux.

 

Share and Enjoy:
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • RSS
  • Twitter
  • Posterous
  • Technorati
  • Tumblr
  • FriendFeed
  • viadeo FR
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • PDF
  • Reddit
  • StumbleUpon