Source Hacine Brahimi

Conseils et check lis pour twitter en direct des événements ou des programmes télévisés.

Commençons par une définition:

Le Live Tweet (LT) est le fait de publier une série de messages sur twitter afin de retranscrire en temps réel ce que l’on voit, entend ou comprend de manière factuelle (ex: propos tenus) et/ou  subjective (ex avis, impression) lors d’un événement ou un programme télé - Il m’arrive aussi de Live tweeter un article, une vidéo ou un concert- Ces messages sont généralement composés d’une phrase comportant au moins un #hahstag (ex, mot clef de l’événement) et parfois d’une url  (ex vers une photo).

Ils sont publiés en présentiel ou à distance (ex événement en streaming retransmis sur le net) à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone.

Sommaire

Conseils pour faire un Live Tweet : démonstrations , témoignages , avantages et  inconvénients

  • Extrait de ma chronique Mon eBranding sur Widoobiz : Comment utiliser twitter sur un événement
  • Motivations et bénéfices
  • Les principes d’un bon live Tweet
  • Atténuer les risques

Check List pour Live tweeter efficacement : des conseils, des outils, des étapes 

  • Avant
  • Pendant
  • Après

 

Le Live Tweet : avantages et inconvénients   

Je pratique le Live Tweet depuis au moins 3 ans mais j’avoue que cette activité prend de plus de plus d’ampleur… et j’aime ça « Anywhere, any time, any device »  :-)

Ce matin, sur Public Sénat, une émission était même consacrée au couple « twitter et télévision » dans le cadre des présidentielles.

 

Extrait de ma chronique Mon eBranding sur Widoobiz : Comment utiliser twitter sur un événement ? 

Motivations et bénéfices

  • Un exercice de style qui permet de s’entraîner à relater des faits en temps réel et en 140 caractères : montrer du style, prise de note, savoir être bref, susciter de l’intérêt, vulgarisation….
  • Une veille et/ou une analyse capitalisée et partagée dans l’immédiateté. Partager sa veille et ses articles sur twitter est certes intéressant mais il faut pouvoir varier vos sources d’information.
  • Un micro post qui valorise votre présence et génère du contenu: le Live Tweet ne remplace pas un billet de fond mais permet de partager du contenu produit par vous même. C’est une façon de donner du relief à vos activités.
  • Une production qui intéressent de nombreuse personnes: ceux qui suivent l’événement pour savoir ce que vous pensez en direct (dans certains événements les tweets sont cités au micro ou affichés sur un mur); ceux qui n’ont pu y assister souhaitent avoir des infos le plus rapidement possible; les intervenants/ les organisateurs lisent ce qui se dit sur eux et sur leur prestation; les médias scrutent et sélectionnent parfois des tweets pour illustrer leurs articles et émissions,etc
  • Une pratique qui s’intègre dans votre Personal Branding : la congruence ! Faire reconnaitre une expertise passe aussi par une présence dans les événements liés à vos centres d’intérêt. Live tweeter confirme votre présence et votre intérêt pour la matière.
  • Une technique pour développer votre réseau: un bon moyen de repérer des personnes qui partagent vos sensibilités et vos thématiques préférées et, vice et versa, vous faire remarquer par eux
  • …. je vous invite à lire la suite des raisons en lisant un article sur le live tweet d’un programme télé Comment ça marche la SocialTV Retour d’expérience avec #TVcheck
TEMOIGNAGE : Qu’est ce qu’on y gagne  ? 
via Secrets de serial #twitteuses sur auFeminin.com

 

Les principes d’un bon live Tweet

  • Plaisir: je place ce point en priorité. Live Tweeter demande de l’énergie, de l’attention et du style…. donc autant en avoir réellement envie ! 
  • Equipement : nécessairement vous devez vous munir d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette. Sachant, qu’il est plus facile de tweeter avec un clavier sauf si vous avez l’habitude
  • Un minimun d’organisation: pour tweeter, répondre aux mentions, retweeter, suivre ce que les autres publient… vous seriez plus efficace avec un tableau de bord comme TweetDeck ou Hootsuite
  • Un minimun d’information : connaitre le programme, le titre des séquences, le compte twitter des intervenants et des organisateurs, les horaires, etc pour pouvoir les citer correctement et rapidement
  • Un suivi scénarisé : Au minimun, le Live Tweet doit avoir un début et une fin. Au mieux, le live tweet comporte aussi un teasing et un résumé
  • Une assiduité continuelle : un bon live tweet doit maintenir une cadence identique durant tout l’exercice
  • Une pensée constante pour les absents : gardez à l’esprit que les personnes qui lisent vos tweets peuvent les lire en cours de LT ou le lendemain et qu’ils sont majoritairement « hors de la place »
  • Des actions automatisées : pré-enregistrez le hashtag pour éviter de le retaper, organisez votre tableau de bord pour avoir un oeil constant sur le Hashtag de l’événement, tweetez de temps en temps l’objet de votre LT surtout si le Hashtag n’est clairement compréhensible
  • De la personnalité : un brin d’humour, une implication personnelle… donne du style. Les tweets décalés sont souvent retweetés
  • Du lien social : un tweet peut comporter le nom d’un tiers parce que le sujet y fait référence
  • Un tweet retweetable : Si vous souhaitez que votre tweet puisse être retweeter sans modification ou dégradation (un mot ou une url coupé), tentez de composer un tweet  avec 130 caractères.
  • …. un peu de lâcher prise : le LT est le prolongement de votre pensée : faut de l’organisation et du naturel ;-)
TEMOIGNAGES : Qu’est-ce qu’un bon tweet ? 
via Secrets de serial #twitteuses sur auFeminin.com
Isabelle Spanu « Un bon tweet, c’est une information précise, avec un hashtag et la mention d’un ou deux comptes pertinents : soit parce que cette personne sera intéressée par l’info, soir parce qu’elle est susceptible de la relayer » 

Fanny Berrebi « Un bon tweet pour moi, c’est un tweet super marrant. C’est une pensée précise, sans lien ni hashtag et qui fait moins de 140 caractères pour qu’on puisse le retwitter« 

Najett de France « Quand on vient sur Twitter, c’est parce qu’on a quelque chose de positif à raconter. On a un message à faire passer, qu’on soit mère au foyer, femme active, entrepreneuse… Peu importe qui l’on est ou d’où on vient, ce qui compte, c’est le message qu’on transmet » 

Lever les risques 

  • Y a ceux qui n’aiment pas: Le Live tweet génère du flood (un nombre important de tweets dans une durée limitée). Je vous conseille donc de prévenir vos followers avant l’événement. Exemple: « Attention, demain (ce jour) je vais live tweeter …. pensez à me muter si cela ne vous intéresse pas »
  • Y a ceux qui ne comprennent pas: autant que possible : publiez un lien (url) vers la page de l’événement, écrivez vous même un billet au préalable, donnez une définition…. Exemple: « live tweet de la conférence #MediaAces la rencontre des professionnels des médias sociaux en entreprise »
  • Y a ceux qui spamment : les bots, les trolls, les détracteurs en profitent pour tweeter puisque l’audience est au rendez-vous ! Donc évitez de cliquer sur un lien ou de transférer un tweet sans vérification préalable du profil
  • Y a ceux qui ont un paquet de hashtags :  Certains événements/programmes n’ont pas de hashtag: cherchez alors le consensus avec les participants ou proposez un hahstag. Attention, d’autres événements/programmes ont un hahstag improbable Exemple #Cesar2012 pour la cérémonie de « Les Césars » édition 2012 ; il faut donc vérifier au préalable. D’autres ont plusieurs hahstags Exemple:  #Sarkozy #NS2012 #SarkozyCaSuffit #sarkozy2012  etc Là soit vous les suivez tous (noyade) soit vous en sélectionnez !
  • Y a ceux qui mélangent et ceux qui séparent : J’ai opté pour le live tweet avec mon profil principal @fbrahimi ; car j’estime que mes tweets s’inscrivent dans la continuité de ma personnalité (domaine de compétences, hobbies, centres d’intérêt)  mais d’autres ont crée des comptes twitter spécifiques. Exemples:  Emilie Ogez alias @eogez live tweet le rugby avec @eogez_rugby et Vincent Rostaing live tweet le sport avec le compte twitter @LeCairn_Sport
  • Y a ceux qui ont peur : pour démarrer dans le live tweet, je préconise de démarrer avec du factuel puis d’augmenter les difficultés avec une analyse en live. Observez aussi ce que font les autres
  • Y a ceux qui ont besoin de précision:  Si vos propos nécessitent plus de mots: optez pour le découpage d’un tweet en mentionnant le nombre de tweets associés. Exemple : 1/3, 2/3 , 3/3
  • Y ceux qui capitalisent : car les tweets se perdent. Twitter permet de reprendre des tweets et de les intégrer dans un post ou reprendre tous vos tweets sur Storify (storyTelling) ou télécharger tous vos tweets sur via un pdf avec TweetDoc
DEMONSTRATION : Capitaliser et publier son live Tweet
Mon blog #MyTvCamp capitalise tous mes Live tweets des émissions politiques et musicales que je commente


 

Check List pour Live tweeter efficacement 

AVANT

  • Connaitre le hashtag et le compte twitter de votre événement ou de votre programme en allant sur le site officiel (c’est le plus sur)
  • Ouvrir une page evenement avec GoogleDoc ou Evernote ou autre service en ligne afin de recenser les liens utiles et/ ou lister les comptes twitter des organisateurs et des intervenants ainsi que le programme (utile pour faire un copié-collé le jour J)
  • Organiser votre tableau de bord dès le départ en créant une colonne avec un hashtag et/ou un flux RSS et/ou une liste de comptes twitter. Sur des événements conséquents, il m’arrive de créer plusieurs colonnes pour compartimenter des sujets.
  • Faire un teasing : commencer à tweeter avant pour annoncer à vos followers que vous allez faire un live tweet via des tweets et/ou via votre blog
  • (Option) Afficher un mur de tweets sur votre blog avec Twitterfall, TweetWally, Docteur Tweety, etc
  • (Option) Pré-configurer un service de curation pour alimenter au fur et à mesure une perle via Pearltrees ou une page actualité via Scoop.it, etc
  • Se munir d’énergie : prise, batterie de secours, 3G, etc
  • Vérifier les liens automatiques pour stocker les photos envoyées depuis twitter (ex. Twitpic, Instagram)
EXEMPLE : Suivre un évenement en amont via un mot clef 
Depuis le début du mois de février, sur mon Hootsuite (tableau de bord de mes présences sociales), j’ai réservé des colonnes à mes événements de mars.
De cette façon, je suis la progression de l’événement, je repère l’ambiance et  les participants, je vois les dernières publications à tweeter…..

PENDANT 

  • Réannoncer le live tweet. Exemple : « Live tweet de ..:.. à …-…  avec le Hashtag à propos de…. » Ainsi, vous avertissez  vos followers, vous démarrez la scénarisation de votre Live Tweet, vous prévenez ceux qui vous écrivent sur un autre sujet que vous êtes occupé,etc
  • Donner des infos sur l’événement : Qui ? Quoi? Où ?
  • Repérer le Wifi (si vous êtes sur place), c’est mieux que la 3G surtout si vous souhaitez envoyer des photos ;-)
  • Récupérer le lien vers le streaming (si vous tweeter à distance) en vous rendant sur le site officiel
  • (Option) Checker votre présence ou votre participation via TvCheck s’il s’agit d’un programme TV ou Foursquare (géolocalisation de votre présence) , etc
  • Avoir en tête le petit manuel de survie des abréviations récurrentes :
    CQFD « Ce qu’il fallait démontrer »
    DM : Direct Messages, message privé envoyé sur twitter
    FYI : For Your Information. « Pour ton (votre) info »
    IRL : In Real Life, dans la Vie Réelle
    FAIL :  erreur. Mise en situation : “ma grand-mère a poké mon meilleure pote sur Facebook… FAIL
    LOL : Laughing Out Loud. Rire
    MDR: Mort De Rire
    OMG : Oh My God. Mon Dieu !
    TL : Time Line, liste des publications twitter que vous suivez
    Tweet Clash : Combat entre deux twitteurs
    Trending Topics : Les sujets qui génèrent le plus de conversations
    WTF : What the fuck ? Lorsqu’une info manque de pertinence ou de sens
  • Scénariser vos tweets : Exemples : « début du LT », « fin du LT », « arrivée à … » etc
  • Répondre et interagir avec les participants et les personnes qui vous interpellent en prenant soin de remettre la question dans son contexte. Exemple : « Je suis d’accord avec…. » est préférable à « Je suis d’accord »

APRES 

  • (Valable « pendant ») Statistiques et Graphs sur les conversations (nombre de tweets, liste des comptes associés à un événement,etc) via TweetReach,  The Archivist ou KnowText
  • Faire un résumé en publiant un post à partir de votre prise de note (Live Tweet) et/ou en récupérant vos tweets individuellement ou en utilisant Storify (storytelling) ou encore en téléchargeant un TweetDoc. Attention, il faut le faire dans les 48 heures !
  • Maintenir la configuration de votre Tableau de board en attendant les publications des autres participants et celles des organisateurs (ex. mise en ligne des vidéos)
  • Lire, classer, commenter et relayer les billets, photos, vidéos qui vous plaisent Voire alimenter votre perle via Pearltrees ou une page actualité via Scoop.it
  • Se relier et remercier : c’est le moment d’accroître votre réseau en vous connectant aux personnes rencontrées via les réseaux sociaux

DEMONSTRATION : Comment récupérer le code html d’un tweet 

1ère ETAPE : sélectionnez le tweet et cliquez sur « insérer ce tweet »

2eme ETAPE: sélectionnez le code puis faites un copié-collé  à l’endroit souhaité

 

Share and Enjoy:
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • RSS
  • Twitter
  • Posterous
  • Technorati
  • Tumblr
  • FriendFeed
  • viadeo FR
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • PDF
  • Reddit
  • StumbleUpon