Participez au débat (déjà) animé et télévisé sur la Révolution des talents le 24 juin 2011 sur HRChannel

Responsables RH, consultants RH ou représentants de logiciel de gestion …. confrontent leurs visions du Talent. Manpower a introduit le sujet par « Le potentiel humain ne cesse de progresser et le talent est désormais le nouveau « levier » de la croissance économique ».

Une journée dédiée au Talent

Vendredi 24 juin, HRChannel organise un Lounge Day (en français, 3 plateaux TV ouvert aux praticiens sur inscription) avec trois plateaux sur la notion des talents:

De la difficulté de trouver un consensus

Mais de quoi parle-t-on exactement ? En ce moment, nous assistons à la confrontation d’idées entre

  • les RH en attente de moyens pour identifier des talents pour ne pas dire de « solution miracle »
  • les RH anti-outil qui prônent l’art de l’identification par l’intuition
  • les créateurs de logiciel qui défendent l’attrait d’une modélisation
  • …etc

Le Talent n’est pas

  • compétence
  • haut potentiel
  • immuable

Mais qu’est-il réellement ?

  • Une vision entrepreneuriale de l’implication?
  • Unique, personnelle et remarquable ?
  • Une capacité dans une situation donnée ?

Je m’associe à la définition de Guy Le Boterf , pour qui le talent est une combinaison de compétences que l’on met en oeuvre dans une situation donnée. Mais il en existe d’autres….

Et vous, vous avez une définition ?



  • David Guillocheau, Directeur associé Talentys, partage sa définition sur HRChannel

Fin du blabla

Au delà, de la question philosophique, ce qui m’intéresse dans ce débat ce n’est pas tant la déclinaison de telle ou telle entreprise mais

  • la mise en place d’un environnement propice à l’émergence des talents
  • le déroulement d’un processus favorable à l’identification des talents de tous
  • la reconnaissance et la valorisation des talents

A ce stade, je ne suis pas opposée à une définition consensuelle ni même à la mise en place d’un modèle dès lors que l’on puisse s’en libérer pour introduire de la sérendipité, par exemple, ou que l’outil – car il en existe- ne se substitue pas aux sciences humaines ou encore que la détection des talents ne s’improvise pas entre deux portes.

Les games peuvent contribuer à cela ?

Le problème avec le management des ressources humaines, c’est que nous passons notre temps à définir les concepts RH en opposition aux autres sciences pour trouver la « bonne définition » le « bon modèle » ….

Si vous avez envie de réagir sur ce thème, le débat est ouvert actuellement sur HRChannel; trois conversations sont ouvertes:

Et si vous êtes RH, DRH, praticiens de logiciel RH, etc …. nous vous attendons pour débattre le 24 juin 2011 chez HRChannel. Pour ce faire, vous devez vous inscrire sur la plateforme et signaler votre intention au débat « La révolution des talents ».

Bien entendu, si vous me laisser des commentaires ici et maintenant, je serais ravie d’échanger avec vous sur le sujet :-)

 

 

Share and Enjoy:
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • RSS
  • Twitter
  • Posterous
  • Technorati
  • Tumblr
  • FriendFeed
  • viadeo FR
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • PDF
  • Reddit
  • StumbleUpon