En exclu des extraits du concert privé (videos et photos) donné par Jean Louis AUBERT  le 23/02/11 pour soutenir le projet MicroWorld. Comment donner corps & vie aux valeurs que l’on défend, prendre part au changement, développer l’entre-aide, soutenir l’esprit d’entreprendre … ?

Des actions ponctuelles à l’investissement à long terme

Comment faire vivre ses valeurs ? Les citer et les expliciter , c’est une chose. Et comme toujours, les faire vivre c’est un autre challenge. D’autant qu’il faut pouvoir les faire vivre au quotidien. Au delà de cette banalité, je crois intiment aux bénéfices des actions localisées et aux partage. A chaque fois, que j’arrive à accorder du temps à des personnes qui ont besoin d’un conseil ou d’un petit coup de main qui ne me prends pas énormément de temps; j’apprends et j’ai plaisir à constater la réalisation d’un projet.Oui, c’est certain, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours mais quand même …. l’argent, la connaissance … sont des énergies comme les autres: elles doivent circuler. Les blogs sont un exemple. Alors, pourquoi ne pas pousser un peu plus loin avec des actions mesurées. S’investir en investissant dans le projet d’un tiers. C’est une démarche humaine, sociétale ….  plus qu’humanitaire.

«Le Bonheur est lorsque ce que vous pensez, ce que vous dites, et ce que vous faites sont en harmonie» Ghandi

Financer des microprojets dans des pays défavorisés

Le MircoCrédit, le prêt sur gage à taux faibles ou nuls, est l’une des voies les plus observées depuis 2005. Sans se suppléer aux actions humanitaires, le MircoCrédit permet de soutenir des microprojets au niveau local dans des pays défavorisés. En Inde, le MircoCrédit a connu un succès mitigé parce que les taux d’emprunt étaient trop élevés. Sur la base de cette expérience, MicroWorld a renforcer le suivi des dossiers : de la sélection à l’accompagnement local.

En créant, une plate forme dédiée, vous pouvez choisir un projet et suivre les avancées de ce dernier. Faut dire qu’avec 20€ (min) on peut aider un agriculteur à réaliser un rêve et peut être redynamiser un village.

Pour faire connaitre le projet et consolider les liens entre les prêteurs MicroWorld organise tous les mois un MicroShow, des rendez-vous en petit comité loin des paillettes et des grands Galas.

Jean Louis Aubert a souhaité y prendre part et soutenir le projet en donnant le ton : un concert privé d’une heure au musée du Quai Branly. Faut dire que l’artiste incarne à la perfection l’idée du « nouveau monde »

Photos extraites de l’Album de MicroWorld (tous droits réservés)

En exclu, je vous livre des extraits de ce concert avec deux vidéos: de véritables bijoux.

  • Dans la première, la mienne, j’ai souhaité immortalisé ce moment privilégié en filmant durant 4 minutes la chanson que nous avons tous en tête de la période Téléphone.
  • Dans la seconde, une vidéo réalisée par Material Girl avec une compilation des différents morceaux.

Pour le plaisir des yeux, des oreilles …. et pour vous baigner dans cet atmosphère exceptionnels ….

«Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde» Ghandi

 

 

Share and Enjoy:
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • RSS
  • Twitter
  • Posterous
  • Technorati
  • Tumblr
  • FriendFeed
  • viadeo FR
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • PDF
  • Reddit
  • StumbleUpon