Retour sur les temps forts du Forum Néo-Médias Nouveaux Métiers à  l’IUT SRC Bordeaux du 11 février 2011. Dans mon billet du 13 février, je n’ai évoqué que ma présentation sur « E-Reputation, stratégie de présence: état des lieux et perspectives « . A présent, je souhaite partager avec vous d’autres visions et les temps forts.

En province, ça bouge !

Mon sous titre peut vous interpeller. Vous me direz peut être que c’est une évidence !  – Oui et non car plus le Web et les marchés nous poussent vers la mondialisation plus les actions locales doivent être signifiées. Aujourd’hui, ce n’est pas suffisamment le cas. Les événements hors de Paris sont peu relayés et bénéficient d’une faible couverture presse.  Le parisianisme est toujours présent voire encore plus incisif concernant l’innovation. Hors, plus nous nous projetons vers une conscience collective du monde plus nous aurons besoin de nous rattacher à notre identité territoriale et à promouvoir, tel un ambassadeur, les réussites et les fiertés de notre environnement proche.

J’éprouve un fort contentement à me rendre en province et hors de la France – à ce propos, je vous parlerai très bientôt de la semaine du Web en Algérie – parce que j’aime voyagé (vestige de mon passé en compagnie aérienne, peut être) et rencontré en IRL les personnes que je côtoie virtuellement ainsi que prendre conscience de l’écosystème local. En février, j’ai pu participé à une journée qui réunissait des étudiants, des acteurs de la vie économique, des blogueurs et un porte-parole municipal sur le thème des nouveaux métiers et des nouveaux usages. Une journée extrêmement riche à plusieurs niveaux:

  • Une formidable organisation qui a mobilisé toutes les compétences des étudiants du SRC
  • Une retransmission en live avec des intervenants étrangers par webcam
  • Une animation structurée et dynamique portant à la fois sur les usages et les services

Un seule critique fut soulevée – c’est valable ici comme ailleurs – une faible représentativité féminine aux tables rondes…. les organisateurs ont fait la promesse de faire un effort.

Les temps forts …

Réalité et défis de la cybercriminalité

Avec Frédéric CHAUVAT, Consultant SI Search & Connect – Daniel LASSERRE, Avocat associé Exeme – Philippe MARTY, Dirigeant Atelier 51 / Vice-président CLUSIR

Nous avons assisté à une démonstration  d’un piratage.  Nous avons vu comment il était possible de récupérer très facilement les données d’une personne à partir de la création d’un faux wifi. En effet, afin de twitter en live et de naviguer sur le Web durant la conférence, nombreux participants s’étaient connectés au faux Wifi, donnant ainsi accès aux données de son terminal (mot de passe et contenu).

La leçon du jour est : « F.Chaubat : ne pas laisser les smartphones se connecter automatiquement aux wifi disponibles »

Les débats de la table ronde se sont tous orientés vers la vigilance et la fragilité des mesures de protection. Ce qui m’interpelle dans ce type de débat, dans ce forum comme ailleurs, c’est le manque de distinction entre la sécurité et la sûreté. Je crois que nous avons encore des progrès à faire dans ce sens, car les mesures d’accompagnement et les procédures à appliquer varient en fonction de cette distinction. La sécurité vise à se protéger des risques de nuisance alors que la sûreté désigne les actes qui sont délibérément et intentionnellement malveillants. Pour illustration, le pishing est du domaine de la sécurité alors que le hacking est plus du ressort de la sûreté – bien que nous avons vu ces derniers mois, que le hacking, sert des causes justes. Mais là nous entrons dans un débat d’appréciation. Mon idée principale est d’interpellé sur la distinction des « intentions ». C’est d’ailleurs ainsi que le secteur aérien procède afin de déterminer les « bonnes pratiques ». Un passager qui jette sa cigarette sur les pistes près d’un point de parking au risque de le jeter au niveau des points de ravitaillement en kérosène ; n’a pas forcément eu une intention de nuire ; c’est pourtant un cas de sécurité. En revanche, un passager qui monte à bord d’un avion avec une barre de dynamite autour de son ventre; c’est de la sûreté.

Quid des blogs face aux réseaux sociaux ?

Avec Jean-François AMADEI depuis Taipei (Taiwan) – Digital Media Strategist , Ogilvy (Hong Kong) – Philippe MARTIN depuis Montréal (Canada), Fondateur de « La Fabrique de Blogs » – Thomas PARISOT depuis Bordeaux (France), Consultant web – Paquito HERNANDEZ depuis Chengdu (Chine), Vice President of Operations – Bug Tracker

Les blogs ne sont pas morts mais ils évoluent et n’ont pas du tout les mêmes formes dans le monde. Par exemple, en Asie, ont pratique beaucoup plus le Life blogging (carnet de bord, journal intime). Les échecs ou abandons sont souvent liés à une utilisation Kleenex du blogging. C’est le cas, des politiques qui ouvrent un blog de campagne et qui une fois élus le ferment ou l’abandonnent. « J’te parle pendant la campagne, une fois que je suis élu, j’te parle plus » dixit Philippe Martin. Et c’est une erreur car  25% du trafic d’un blog peut concerner des articles datant de 4-5 ans.

Présentations courtes et dynamiques

Anne Gaëlle MANAC’H , Webmaster éditorial Web Report – Pierre CROIZET, Directeur GMT Editions – Philippe CHEVALIER, Directeur Atelier du .NET – Jean Luc BOULIN, Directeur de la MOPA – Antoine BIDEGAIN, Chargé de mission numérique Ville de Bordeaux

Lors de ce temps de mini-conférence, j’ai particulièrement été sensible à 3 choses:

  • Hors des considérations politiques, Antoine Bidegain m’a particulièrement étonné par sa connaissance des usages et des enjeux du Web. Il a insisté sur la nécessité de questionner ses valeurs avant de prendre une décision concernant les services Web.
  • Jean-Luc Boulin nous a présenté une formidable présentation (que je ne trouve pas sur le Web ci-dessous) sur l’utilisation des services Web facilitant le travail mobile et collaboratif au sein de son équipe MOPA. Simple, directe mais efficace via Google calendar, Google doc,etc.
  • Le passage sur les RIAS…. No comment; ce n’est pas ma spécialité
  • Anne Gaëlle Manac’h a présenté les activités du métier de curator en posant, à mon sens, l’une des grandes questions actuelles : comment définir les nouvelles compétences liés aux métiers du Web et du traitement de l’information lié au « Neo marketing géo contextualisé ». Dans ce nouveau défi, le plus difficile n’est pas de scruter, de qualifier, de trier l’info mais d interpréter les subtilités de la langue et fautes d’orthographe.

 

 

Les mots de l’année : phénomènes, tendances, effets de mode…

Avec tous les intervenants de la journée

E. Cattelain a animé toute la journée les tables rondes avec humour et volupté. Ses références culturelles et ses citations ont donné beaucoup d’aération philosophique. Lors de cette table, il a proposé à tous les intervenants de citer le mot de l’année. J’aime beaucoup cette idée. Mais j’avoue, étant présente …. je n’ai rien noté :-(

Entre web et mobile, quels nouveaux enjeux pour le marketing online ?

Avec Lionel VAGNOT, Directeur Associé Dijiwan – Julien BABIN, Directeur Associé Keyade – Julien CHAMUSSY, Fondateur et Directeur Marketing AdMoove

Il faut faire la différence entre diversification et dispersion; plus une campagne est ciblée, plus le taux de retour est optimisé. Les frontières entres les services et les médias éclatent. Il faut développer l’interaction entre les publicités et les visiteurs. Le marketing mobile peut par ailleurs servir favorablement au développement des commerces de proximité. Mais un point critique demeure: la technologie va plus vite que le droit; Google comme Facebook s’imposent. Mais ce n’est pas parce que Google fait … que Google a raison.

E-réputation, stratégie de présence : états des lieux et perspectives

Avec Fadhila brahimi

Vous avez mon résumé dans l’article intitulé « E-Reputation, stratégie de présence: état des lieux et perspectives  » .

Pour aller plus loin

Je propose de lire deux articles:

L’article de presse du Webzine Aqui

« Les temps forts du Forum Néo-Média nouveau métier, nouveaux usages« 

 

 

 

Le résumé de Wafa Adjeroudi,, Etudiante SRC Bordeaux

Identité numérique : vous avez toutes les cartes en main !

 

 

 

 

Share and Enjoy:
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • RSS
  • Twitter
  • Posterous
  • Technorati
  • Tumblr
  • FriendFeed
  • viadeo FR
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • PDF
  • Reddit
  • StumbleUpon