certification coach certifie Enquête coaching: la certification des coachs part 3 La certification qualité

3.2 Le cadre formel de l’accréditation

Le Guide 1996 de l’ISO/CEI (CEN en français)[1]définit  l’accréditation comme « la procédure par laquelle un organisme faisant autorité reconnaît formellement qu’un organisme ou un individu est compétent pour effectuer des tâches spécifiques. »

Dans chaque Etat un organisme officiel est chargé de délivrer les accréditations.

Pour la France, c’est la COFRAC. Sa mission principale est de gérer un système de conformité permettant aux administrations, secteurs privés et publics, consommateurs, etc.  d’avoir la certitude que les certificateurs possèdent effectivement les aptitudes nécessaires à l’exercice de leur mission.

L’accréditation peut donc être comprise comme  « la certification des certificateurs » des organismes accréditeurs et des personnes (auditeurs qualiticiens ou experts spécialisés).

L’accréditation tout comme la certification est une démarche volontaire soumise à des exigences ; elle offre une garantie et des avantages[2] que l’on retrouve dans le référentiel NF EN 45013[3](ancêtre de la norme ISO 17024) :

Les exigences quant à la structure administrative, les personnels et leurs responsabilités, les procédures qualité et la gestion documentaire, la publicité et la transparence du système de certification.

La garantie que le certificateur répond aux exigences fixées par des normes et des guides (indépendance, intégralité, impartialité, compétence, etc.) ;

Les avantages de bénéficier d’une bonne organisation chez le certificateur, une reconnaissance internationale des certificats délivrés, la création d’un haut degré de confiance.

Références

[1] Document qui ne pourra figurer dans les annexes : il est à usage exclusif et non collectif. La norme est accessible sur le site Internet de l’ISO mais elle est payante.

[2] P. Frybourg, Certification et management de la qualité. Arnaud franel éditions, Paris, 2006, pp.69-80

[3]Document qui ne pourra figurer dans les annexes : il est à usage exclusif et non collectif. La norme est accessible sur le site Internet de la COFRAC mais elle est payante

Share and Enjoy:
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Live
  • Netvibes
  • RSS
  • Twitter
  • Posterous
  • Technorati
  • Tumblr
  • FriendFeed
  • viadeo FR
  • Diigo
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • PDF
  • Reddit
  • StumbleUpon